Les vins

Dom Ruinart 2006

L'ellipse et l’écume

C’est 1959 qui a eu le privilège de la première cuvée Dom Ruinart, blanc de blancs en forme d’ode au grands chardonnays, sortie en 1966. Une cuvée Dom Ruinart rosé suivra bientôt, le millésime 1966 commercialisé en 1973. 
Depuis lors, les rosés Dom Ruinart ne font pas exception au savoir-faire de la maison. Comme pour les blancs, le chardonnay est le mot-clé. 

Dom Ruinart 2006 Dom Ruinart 2006
Dom Ruinart 2006 Dom Ruinart 2006

Dom Ruinart 2006

DOM RUINART BLANC DE BLANCS 2006 EST UNE ELLIPSE 

Sa tension aux angles arrondis pose une touche d’écume qui révèle des arômes très riches de fraîcheur. 
Les arômes de fleurs fraîches donnent au vin une subtilité qui gomme cette austérité attendue, elle n’est pas un défaut, mais un état. Un parfumeur évoquerait le réséda cher à ses préparations. 

LE MILLÉSIME 2006 S'EXPRIME PAR UN ÉQUILIBRE TRÈS TENDRE, ÉLÉGANT ET AÉRIEN.

Téléchargez la fiche technique
Ouvrir fermer

explorez la galerie d'images de Dom Ruinart 2006