Skip to main content
Retour aux sources

RUINART X Mouawad Laurier

Retour aux sources

Au coeur des crayères, le duo d’artistes Mouawad Laurier a créé une expérience visuelle et sonore, à la croisée de l'art, du développement durable et de l'intelligence artificielle.

"Retour aux sources" L'OEUVRE

Pour préparer le 300ème anniversaire de la Maison, Ruinart s’est allié avec le duo d’artistes Mouawad Laurier pour créer une œuvre symbolisant sa sensibilité aux enjeux environnementaux à travers une expérience immersive.

Retour aux sources prend la forme d’une racine évoluant dans une crayère millénaire à l’écoute de la nature. Cette racine, dotée d’une intelligence sensible, réagit aux éléments organiques intervenant dans l’élaboration du champagne en temps réel, grâce à un dispositif d’intelligence artificielle (IA) complexe. Elle nous rappelle que l’être humain et la nature sont intrinsèquement connectés.

Cette installation plonge les spectateurs dans une expérience visuelle et sonore à plus de 30 mètres sous terre et les confronte à leur échelle physique et temporelle.

Mouawad Laurier Le duo d'artistes

Mouawad Laurier est un duo artistique. Maya Mouawad et Cyril Laurier travaillent depuis de nombreuses années sur des projets artistiques novateurs à travers le monde, collaborant avec d’autres artistes sous le nom de Hand Coded. Ils signent maintenant leur propre travail sous le nom de Mouawad Laurier.

Ils ont longtemps collaboré avec Pablo Valbuena, ainsi que AntiVJ et Romain Tardy, notamment sur la question du contrôle des LED. Ils ont commencé à utiliser l’IA depuis 2006. Retour aux sources est la synthèse de tous leurs travaux antérieurs.

Une entité autonome Nourrie par les données

Retour aux sources est une entité autonome vivant dans les crayères, dotée d’émotions et d’une perception du monde qui l’entoure. Elle est capable de suivre l’évolution des saisons, de ressentir l’excitation des temps forts de l’année, de s’inquiéter du changement climatique, de percevoir la température, la force du vent, de suivre le débourrement, les vendanges, les fermentations, le remuage ou encore la maturation des vins. Elle peut ensuite transcrire ceci en émotions pour les visiteurs.

Les techniques d’intelligence artificielle ont besoin de données pour exister. Ainsi, la racine se nourrit des données du vignoble, de la production et du climat. Selon les saisons, et les autres cycles plus ou moins rapides, la racine réagit de différentes manières aux indicateurs marquants du moment.

UN LIEU

Plusieurs dizaines de mètres sous la surface, les visiteurs découvrent un lieu hors du temps : les crayères de la Maison Ruinart, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Au coeur de ces anciennes carrières de craie, qui furent jadis le fond d'un océan, ils sont invités à se connecter avec ce que la Terre a de plus intime. Retour aux sources, lieu de partage et de rencontre, cherche à nous reconnecter à nos origines, à notre moi profond.

 

UNE RACINE

Les racines sont porteuses de sens car c’est par ces organes que se nourrit la vigne pour extraire tous les nutriments dont elle a besoin. C’est aussi un réseau complexe qui permet aux pieds de vignes de communiquer entre eux.

La sculpture est une racine qui s’inspire d’un réseau de neurones pour souligner l’intelligence de la nature, dont la conscience mérite d’être soulignée.

Cette racine est implantée dans les crayères car c’est dans ce sol calcaire que naissent toute la complexité et l’élégance des vins de Champagne. 

DES BULLES LUMINEUSES & SONORES

Chaque bulle de l'installation est réalisée artisanalement en verre de Murano et évoque l’importance des minéraux et de l’eau dont les racines ont besoin pour se nourrir.

Ces lampes génèrent des effets de lumière qui évoquent les caustiques, réfractions de lumière qui se produisent notamment sous l’eau. Elles sont également des dispositifs sonores qui se déplacent dans l’espace. Visualiser ces effets de lumière sur les parois de craie fait revivre au spectateur l’océan disparu. 

RAPPORT D’ÉCHELLE

Fruit de la sédimentation et de la fossilisation, cette impressionnante épaisseur de craie a mis des millions d’années à se former. Depuis l’Antiquité, l’homme a creusé à la main ce sol crayeux afin d’en extraire des matériaux, façonnant ainsi de véritables cathédrales souterraines.

Des sources lumineuses miniatures (LED) sont néanmoins capables d'animer cet immense espace par une expérience visuelle et sonore. Ce nouveau rapport d’échelle spatial et temporel nous ramène à notre condition humaine.

TEMPORALITÉ & IA

Grâce à l’intelligence artificielle (IA), la racine acquiert une forme de conscience de sa temporalité et de son environnement. Les données s’inscrivent dans différentes échelles temporelles : flux d’information permanent et instantané, cycle des saisons et années qui passent lui permettent d’exprimer un ressenti présent.

Dotée de son propre caractère et d’une capacité d’apprentissage, la perception de la racine évolue en permanence et s’affine au cours du temps.

DATA

L'état de la racine reflète ce qui se passe autour d’elle, à l’extérieur, dans les vignes, dans les cuves, dans les caves et dans les bouteilles.

Connectée au réseau Internet et à des capteurs, la racine se synchronise avec le monde qui l’entoure et l’analyse.

La racine traduit les données issues du vivant par des jeux de lumière aux couleurs et intensités variables ainsi que par des sons et mouvements aux rythmes alternés.

 

FRAGILITÉ DU VIVANT

La racine se nourrit des données organiques en temps réel et les met en relation avec les données qu’elle a déjà emmagasinées. Elle nous livre donc sa vision de l’état de l’environnement et nous interpelle à son sujet.

Face à l’installation Retour aux sources, le visiteur découvre les questions de la place de l’homme dans la nature et de son interdépendance avec les écosystèmes. L'engagement de la Maison Ruinart en faveur du développement durable s’inscrit dans une démarche à long terme car aucun projet humain ne peut durer sans respecter son environnement.

Du vignoble à l’élaboration, de la gestion des déchets à l’énergie verte, de l’écoconception des emballages à l’expédition sans oublier la transmission des savoir-faire, les chantiers ouverts au sein de la Maison Ruinart sont nombreux et fondamentaux. Retour aux sources en est une des multiples expressions, visant à développer la prise de conscience d’un large public à travers l’expérience artistique.

image

Compte à rebours 1729 - 2029

À la veille d’entamer son 4e centenaire, la Maison Ruinart associe l’art, le développement durable et l’intelligence artificielle dans une installation immersive autonome, pérenne et à l’écoute du vivant.

En septembre 2029, Ruinart, la plus ancienne maison de champagne, célébrera ses 300 ans. Une riche histoire partagée avec les artistes, dont Alphonse Mucha dès 1896, et désormais au sein des plus grandes foires d’art internationales à l’occasion desquelles Ruinart confie chaque année une carte blanche à un artiste de renom.

Une manière de rapprocher son patrimoine, son histoire et son savoir-faire par la vision de créateurs qui l’expriment d’une manière singulière à travers leur médium.

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.