Skip to main content
Cycle de la vigne

Le cycle de la vigne

Le champagne est un produit du terroir, son essence dépend avant tout de la vigne. Respectant l’harmonie de la nature, la Maison Ruinart traite avec délicatesse les fruits qu’elle lui procure.

Le réveil de la vigne Mars - Avril

A l’arrivée du printemps, lorsque la température du sol atteint environ 10°, la vigne sort alors de son repos hivernal. La sève se déplace vers les parties supérieures du cep de vigne, s’écoulant parfois en goutte à goutte, phénomène appelé ‘les pleurs’. Ils indiquent la reprise du cycle végétatif. Quelques semaines après, les bourgeons s’ouvrent et les premières feuilles apparaissent. 
Un mois et demi après, les vignerons réalisent manuellement un ébourgeonnage qui permet de supprimer les bourgeons en surnombre.

La maturation du raisin Août

La vigne va ralentir son développement tandis que les baies encore vertes et dures vont acquérir leur couleur définitive, un rouge foncé pour les cépages noirs et un vert clair et un aspect translucide pour les cépages blancs. 
La baie continue à accumuler du sucre en même temps que son acidité décroît. Lorsque la concentration en sucres a atteint son pic maximal et que la maturité aromatique est confirmée, les vendanges peuvent alors commencer.

Le repos de la vigne Novembre - Mars

La vendange terminée, à l’arrivée de l’automne, la vigne rentre peu à peu dans une phase de dormance. Comme pour les autres végétaux, les feuilles vont perdre leur couleur verte puis tomber. La sève, accumulée dans le tronc et les sarments, va descendre vers les racines et constituer des réserves qui serviront à la reprise de l’activité de la vigne au printemps.
Dans les vignes, la chute des feuilles marque aussi le début de la taille qui va durer jusqu’au mois de mars.  Cette opération manuelle va préparer la vigne pour la prochaine saison, en favorisant  la vigueur de la plante, la répartition de son feuillage et surtout la croissance de ses parties les plus fructifères.