Skip to main content
Ruianrt
Une alternative innovante et éco-responsable aux coffrets L'étui seconde peau

La Maison Ruinart rompt avec la tradition des coffrets unitaires, et va plus loin dans sa contribution environnementale avec l'étui seconde peau.

Une enveloppe 100% papier entièrement recyclable

Depuis 1729, la première Maison de Champagne trouve dans le travail du terroir et des savoir-faire ancestraux les racines de ses vins d’exception. Face aux défis environnementaux actuels, et à l’aube d’entrer dans son 4ème siècle d’existence, elle accélère son engagement pour la préservation des sols vivants ainsi que la transmission des savoir-faire et de la culture. Le développement durable, au-delà d'une nécessité, est pour la Maison Ruinart une source d’innovation, un moteur créatif.

Aujourd’hui, elle renforce son action dans le domaine des emballages en proposant une alternative innovante et éco-conçue aux coffrets, une manière plus durable de faire découvrir ses vins de Champagne. Elle lance une enveloppe 100% papier, entièrement recyclable, diminuant de 60% son empreinte carbone par rapport à la précédente génération de coffrets.

En imaginant l’étui seconde peau, Ruinart propose une prise de conscience. La Maison souhaite ouvrir le dialogue avec le grand public et faire évoluer les comportements dans l’industrie comme chez les consommateurs.

Une empreinte carbone réduite de 60%

La Maison Ruinart est la première Maison de Champagne à proposer une alternative innovante et éco-conçue à l’ensemble de ses coffrets.

Deux ans de recherche et développement et 7 prototypes ont été nécessaires pour mettre au point cette enveloppe 100% papier, 9 fois plus légère que la précédente génération de coffrets.

Avec ce nouvel emballage, la Maison réduit de 60% l'empreinte carbone selon la méthode BEE (Bilan Environnemental des Emballages) de l’ADEME..

 

Film sur l'étui éco-responsable seconde peau de la Maison Ruinart
00 : 01 : 30

"Innovant, éco-conçu et authentique, l’étui seconde peau cristallise notre engagement durable." Frédéric Dufour, Président de la Maison Ruinart

La Maison Ruinart met son esprit d'innovation au service du développement durable : là où un coffret statutaire faisait sens hier, l'étui seconde peau s’impose aujourd’hui avec légèreté. Cette démarche d’optimisation de l’impact a conduit à essentialiser la fonction de l’étui: mettre à l’honneur les attributs de la Maison et protéger l'intégrité gustative de ses vins. 

Un hommage au patrimoine de la Maison

Inspirée de la couleur et de la texture des Crayères, caves historiques de la Maison Ruinart, l'étui seconde peau est intégralement fait de fibres naturelles de bois provenant de forêts européennes éco-gérées.
Moulé à la forme de son flacon, cet écrin en souligne les courbes et rappelle la rondeur du vin tout en préservant son intégrité gustative.

En se refermant, le monobloc se dote de finitions élégantes, comme autant de références au patrimoine Ruinart.
C’est en Champagne, terroir unique, que l’étui est assemblé manuellement au flacon, qu’il habillera telle une seconde peau.

 

Un nouvel art de vivre Durable et engagé

Engagée depuis 300 ans dans la transmission des savoir-faire, le soutien de l’artisanat local et la mise en avant de l’art et de la culture, la Maison Ruinart s’efforce de mettre à l’honneur l’art de vivre à la française.
En proposant une alternative aux coffrets, la Maison Ruinart réinvente l'art d'offrir de manière durable et engagée. 
 

L'étui seconde peau est le fruit de deux années de dialogue entre les équipes de la Maison et ses partenaires : le fabricant Pusterla 1880 et la manufacture James Cropper.
Son design réinterprète la gestuelle des établissements gastronomiques : il est inspiré par la manière dont les maîtres d’hôtels enroulent une serviette blanche autour des bouteilles de champagne.

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.

Paramétrer les Cookies