Skip to main content
Ruinart Millésimé 2011 X Carpaccio de Saint-Jacques, crème aigrelette & citron caviar, écailles de radis Green-Meat, poudre de nori

La recette d'Antonin Bonnet, chef du restaurant étoilé Quinsou à Paris, à réaliser chez soi

image

Liste d'ingrédients Pour 2 personnes

4 Saint-Jacques moyennes
1 radis Green-Meat
1 kombu
100ml de vinaigre de riz
25g d’oeufs de truites
1 citron caviar
5g nori déshydraté
½ citron
50g de crème semi épaisse
25g de sucre
5g de sel
Huile d’olive
Fleur de sel

Une recette en accord avec La cuvée Ruinart Millésimé 2011

Le chef Antonin Bonnet raconte :
"J’ai pensé une recette à la fois raffinée et équilibrée, qui reste accessible techniquement aux cuisiniers en herbes comme aux plus avertis. Elle est facilement réalisable à la maison et presque inratable, pour que chacun puisse se l'approprier. Le choix des produits s’est naturellement fait en accord avec la saison. Pour les accords avec la cuvée Ruinart Millésimé 2011, j’ai souhaité une ouverture tendue et iodée avec ce carpaccio de Saint-Jacques."

Le chef étoilé Antonin Bonnet

Antonin Bonnet grandit en Lozère avec une mère qui élève des chèvres et produit du fromage. Autour de la maison, le jardin potager éveille rapidement son goût. Ce rapport direct à la nature ne cessera de l’influencer. Après l’Oustau de Baumanière aux Baux de Provence, puis Michel Bras à Laguiole, il rejoint Paris. Dans la discrète rue de l’Abbé Grégoire, le chef installe un restaurant aujourd’hui étoilé - Quinsou - et une boucherie - La boucherie Grégoire - pour donner vie à un échange intelligent entre la nature et la gastronomie.

Ruinart Millésimé 2011 x Carpaccio de Saint-Jacques
00 : 01 : 44
L'interview d'Antonin Bonnet

Vous aimeriez aussi

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.