Skip to main content
image

David Shrigley X Ruinart

Chaque année, la Maison Ruinart accueille à Reims un artiste contemporain international afin qu’il livre sa vision de la célèbre maison.

Vendredi 6 Mars dernier, dans une salle cachée de l’Opéra Bastille à Paris, La Maison Ruinart a révélé le nouvel artiste 2020 de son programme « carte blanche ».

Après Liu Bolin (2018) et Vik Muniz (2019), c’est un artiste britannique qui porte son regard sur Ruinart à travers un ensemble de 42 oeuvres : David Shrigley.

Reflet de ce parti pris audacieux, sa réinterprétation artistique s’intitule « Unconventional bubbles » (bulles singulières).

A travers ses dessins, néons et sculptures, David Shrigley nous propose un parcours à la fois bienveillant et singulier. Il nous sensibilise par la même occasion aux enjeux environnementaux défendus au quotidien par la Maison Ruinart, car l’humour est sans doute un des meilleurs messagers pour une prise de conscience généralisée.

David Shrigley nous fait redécouvrir Ruinart avec un humour décalé et sans concession.

Son art apporte un éclairage nouveau sur le vignoble, le patrimoine et le savoir-faire de la Maison. Ses oeuvres viennent étudier avec curiosité les us et coutumes des travailleurs de la vigne, oenologues et autres collaborateurs des champagnes Ruinart.

Le regard affuté, il étudie avec curiosité les secrets bien gardés de la création du champagne.

Vous aimeriez aussi

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.

Paramétrer les Cookies