Skip to main content
ART ESPACE PRESSE

Vous trouverez ci-dessous le matériel presse disponible concernant le nouveau format Seconde Peau adapté aux magnums avec une édition limité Ruinart Blanc de Blancs créée par l'artiste Antonin Anzil pour la fin d'année 2021 : dossier de presse digital et visuels HD.

image

L'ETUI SECONDE PEAU EN FORMAT MAGNUM PAR ANTONIN ANZIL

En 2020, la Maison Ruinart dévoilait l’étui seconde peau, une alternative disruptive aux traditionnels coffrets champenois. Eco-conçue, entièrement réalisée en papier, elle incarne une nouvelle gestuelle, une matérialité disruptive et un design adapté à un art de vivre engagé.

Après avoir habillé l’emblématique flacon Ruinart, elle pare désormais les formats magnums, affirmant ainsi l’engagement holistique de la Maison.

La Maison Ruinart a ainsi proposé à l’artiste Antonin Anzil d’intervenir sur l’étui seconde peau de 20 magnums de Ruinart Blanc de Blancs. Il y a sculpté une représentation du vignoble historique de la Maison, situé à Taissy, sur la Montagne de Reims, où la Maison Ruinart vient de lancer un ambitieux projet de vitiforesterie.

Cette édition de 20 pièces uniques est disponible uniquement à la Maison Ruinart, à Reims, au prix de 550 €.

LE VIGNOLE DE TAISSY GRAVÉ SUR L'ÉTUI

La Maison Ruinart a confié à Antonin Azil la création des étuis seconde peau de cette édition limitée, afin qu’il les habille un à un, de sa création artistique si particulière. Une rencontre évidente et naturelle entre l’artiste et l’étui éco-conçu des flacons Ruinart, puisque le papier est le support qu’il a choisi pour s’exprimer.

Gravé point par point à la pointe sèche, la seconde peau se pare de reliefs et d’un paysage d’une grande finesse. C’est le vignoble historique de la Maison, à Taissy, sur la Montagne de Reims, qui est ici représenté par l’artiste. Il émerge du terroir crayeux qu’évoque la texture du papier. Une empreinte telle une vue aérienne de la parcelle qui ramenée à la dimension du flacon exprime déjà ce qu’il contient : la fraicheur du Chardonnay, le cépage du Blanc de Blancs.

Sur les étuis seconde peau se dessinent les rangs de vignes, mais aussi les haies et bosquets qui témoignent de la biodiversité de ce vignoble historique. La totalité des 40 hectares du vignoble de Taissy fait l’objet d’un projet pilote lancé en mars 2021 et mené avec l’aide de Reforest’Action. Il consiste à améliorer la biodiversité et d’offrir des habitats à la faune utile à la culture de la vigne. Entre 2021 et 2022, plus de 14 000 arbres et arbustes seront plantés. Une initiative qui se distingue par sa taille et son approche globale.

ANTONIN ANZIL UN ARTISTE PLASTICIEN

Artiste plasticien Antonin Anzil vit et travaille à Paris. Diplômé de l’École Européenne Supérieure de l’Image de Poitiers en 2010, et de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris en 2012, il travaille au studio de Création de Maison Francis Kurkdjian jusqu’en 2017.

Minutieusement, en soulevant à la pointe un infime partie de l’épaisseur du papier, l’artiste fait naître le relief, apparaître les formes, les motifs, multiplie les points et petit à petit, crée un univers de papier.

Sur la surface blanche émergent des paysages intérieurs, des cartes, des motifs singuliers. Certains semblent marqués par les arts décoratifs, rappelant des motifs de tentures ou de tapisseries, d’autres renvoient à des paysages…

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.