Skip to main content
Champagne Dom Ruinart Blanc de Blancs 2009

Dom Ruinart

Blanc de Blancs 2009

Expression des Chardonnay Grands Crus, la cuvée Dom Ruinart reflète les caractéristiques de 2009, année de millésime exceptionnel.

2009, UN ÉTÉ TRÈS SEC

On cueille au cours de l’été 2009 des raisins parvenus à une belle maturité. Malgré l’extrême sécheresse estivale, le climat reste tempéré et la maturation des raisins se fait dans des conditions idéales, à l’abri des maladies. C’est ce qui permet au millésime de conserver des notes d’une intense fraîcheur.

Composé intégralement de grands crus de chardonnay provenant en majorité de la Côte des Blancs (Cramant, Avize, Chouilly & Le Mesnil-sur-Oger), et du versant nord de la Montagne de Reims (Sillery), le vin va patienter 9 ans dans les profondeurs des crayères de la Maison Ruinart, inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Le choix de Frédéric Panaïotis, le chef de caves d’élaborer un millésime, la vinification millimétrée, et le temps de vieillissement exceptionnellement long font de Dom Ruinart, un champagne d’exception marquée par de la fraîcheur, de la complexité, une puissance maîtrisée avec justesse et élégance.

À LA DÉGUSTATION

Dom Ruinart Blanc de Blancs 2009, autant dans les aromatiques que dans les textures, est un vin charnu et croquant.

A l’œil, on voit un doré intense agrémenté de reflets vert-amande. Au nez, on reconnaît un registre fruité qui évoque le citron, l’abricot et le brugnon. Des notes de fleurs blanches, de pâte d’amande fraîche, de calisson d’Aix évoquent la maturité du millésime.

L’ensemble présente au palais un bel équilibre, à la fois savoureux et vif, mais avec une finale longue et subtile. C’est l’effet de l’assemblage de l’acidité soyeuse, de la fraîcheur des fruits à noyaux, et d’une sapidité étonnante.

Il est recommandé de déguster la cuvée Dom Ruinart Blanc de Blancs 2009 à une température de 10-12 degrés. Son potentiel de vieillissement peut atteindre jusqu’à 20 ans en fonction des conditions de stockage.

00 : 02 : 26
L'interview de Frédéric Panaiotis, chef de caves
image

L'histoire d'une cuvée iconique L'expression millésimée du goût Ruinart

Hommage à Dom Thierry Ruinart, esprit visionnaire et à l’origine de la fondation de la Maison, Dom Ruinart Blanc de Blancs est une création inspirée par les millésimes exceptionnels du chardonnay. Le premier Dom Ruinart Blanc de Blancs daterait de 1959. Une cuvée Rosé suivra bientôt, le millésime 1966. Comme pour les blancs, le chardonnay est le mot-clé des rosés Dom Ruinart. Après la Seconde Guerre Mondiale, les caves de la maison sont vides, saisies pendant l’occupation. Ce n’est qu’en 2017 que le chef de caves Frédéric Panaïotis retrouve ce qui apparaît comme étant la dernière bouteille de cette toute première cuvée. Elle est conservée précieusement dans l’oenothèque du chef de caves au cœur des crayères de la Maison Ruinart à Reims.

image

La recette de Valérie Radou Célerisotto, petit-épeautre, truffes

Ingrédients (pour 6 personnes)
Préparation 45min, cuisson 60min

1 céleri boule
2 branches de céleri
240 gr d’épeautre
Bouillon de légumes
10 cl de vin blanc
1 truffe
6 c à soupe de parmesan râpé
1 c à soupe de crème fraîche
Huile d’olive
Sel, poivre et fleur de sel

Vous aimeriez aussi

Le mode paysage n’est pas disponible.

Afin de profiter de votre expérience, nous vous invitons à revenir en mode portrait.