Skip to main content
David Shrigley | Carte Blanche

David Shrigley

Artiste de l'année 2020

Apposant une vision singulière sur Ruinart, l'artiste David Shrigley nous fait redécouvrir la Maison avec humour et originalité.

BULLES SINGULIÈRES

David Shrigley porte son regard sur la Maison Ruinart à travers un ensemble de 42 œuvres.

Son art déconcertant met en lumière le vignoble, le patrimoine et le savoir-faire de la Maison. Avec ses dessins, néons et sculptures, l'artiste britannique nous propose un parcours à la fois ironique et didactique sur l’élaboration des vins de Champagne.

Engagées, ses œuvres nous sensibilisent par la même occasion aux enjeux environnementaux qui motivent et animent la Maison Ruinart au quotidien.

David Shrigley LE PORTRAIT DE L'ARTISTE

David Shrigley est un artiste britannique dont le trait reconnaissable entre tous observe ce qui l’entoure avec une ironie incomparable, usant d’un dessin rudimentaire souvent accompagné d ’une phrase absurde et définitive, pour nous interpeler et nous alerter. L’humour, du plus naïf au plus noir, est son instrument de prédilection et de haute précision.

Bien que le dessin soit au centre de sa pratique, l’artiste touche à beaucoup de médiums, dont la sculpture, les installations à grande échelle, l’animation, la peinture, la photographie et la musique.

David Shrigley est représenté par Stephen Friedman Gallery, Londres.

Jéroboam en édition limitée

David Shrigley a imaginé une œuvre en édition limitée pour servir d’écrin à un jéroboam de Blanc de Blancs.

Objet de collection, le coffret est inspiré de l’une des œuvres de l’artiste. Le motif noir et blanc se pare de bulles rebelles renfermant des affirmations qui révèlent la face cachée de la production des vins de Champagne, le savoir-faire et la relation à la nature.

Objet fonctionnel, ce coffret s'utilise en seau à champagne au moment de la dégustation, sa base pouvant accueillir de la glace pour rafraîchir les cuvées de la Maison.

image

Le programme Carte Blanche

Persuadée que l’art a le pouvoir de transformer, de connecter et d’éclairer, Ruinart confie, chaque année depuis 2008, une Carte Blanche à des artistes contemporains de renom pour rendre hommage à son patrimoine. 

Choisis pour leurs engagements, ces artistes sont invités en résidence à Reims pour y découvrir la Maison, ses vignobles et ses Crayères. Chacun à leur tour, ils livrent leur vision du travail de la vigne et de l’élaboration des vins. Leurs propositions artistiques font échos aux valeurs de la Maison et interpellent la société sur le changement climatique. 

Cette relation unique entre Ruinart et l’art remonte à 1896, lorsqu’André Ruinart commanda à l’artiste tchèque Alphonse Mucha sa toute première réclame.